C H R I S T I A N    

 G  U  I  G  U  E

Les seules données conservées par ce site sont celles des personnes qui s'inscrivent pour recevoir nos informations.

 

 

Posts à l'affiche

Travail d'Apprenti.

April 4, 2016

 

Demande. Lors de la présentation des travaux d'augmentation de salaire, notre loge ne permet pas que l'on interroge les frères. Mon VM serait d’accord pour qu'on le fasse si je lui amène la preuve que cela est permis. Pas de réponse dans les RG. Je n’ai pas trouvé de réponse dans votre livre « la formation maçonnique ». Pouvez-vous m’en donner une ?

 

Ce type de pratique varie avec le temps et les organisations. Quand j'ai présenté mon travail d'Apprenti en 1982, on m'a interrogé comme les frères peuvent le faire pour tout tracé et j'ai trouvé que c'était une bonne chose car cela m'a obligé à chercher davantage encore et à ne pas me limiter au thème du jour. Aucun texte officiel ne régit ce point des planches présentées en loge donc le vide le plus absolu règne en maître et chacun peut faire ce qu'il entend. Puisque rien ne vient préciser ce que l'on doit ou peut faire, on se trouve en droit de supposer qu'on ne présentait pas de tracés alors. On lisait des poèmes, on chantait des chansons maçonniques dans les loges françaises et d'adoption mais point de travaux symboliques semble-t-il. S'il n'y avait pas de planches, il n'était guère besoin de régir administrativement ce point de la nature du sujet, la durée du travail comme cela existe dans les pays anglo-saxons, pour les 3, 5, 7 minutes, selon le degré, pour le travail présenté avant le début de l'agape.

 

   Cela peut simplement dépendre de la loge et non obligatoirement de l'obédience. On peut donc rencontrer dans la même GL des loges où des frères peuvent interroger un Apprenti ou un Compagnon sur son travail et d'autres non.

 

   Pourquoi n'interrogerait-on pas un Apprenti sur le travail qu'il présente ? C'est en effet une question que l'on peut se poser. N'oublions pas que le but du tracé n'est pas de lui faire présenter un travail de thèse de doctorat mais de nous faire sentir comment il s'investit dans la maçonnerie de son grade et ce qu'il a perçu ou cru comprendre. S'il commet des erreurs de jugement ou d'interprétation sur les symboles évoqués ou abordés - j'ai souvent vu cela en visite lors de travaux en vue d'une augmentation de salaire - il semble urgent d'intervenir pour redresser immédiatement ce qui ne va pas. Il ne s'agit pas ici de critiquer mais de former, de redresser les erreurs ou les incohérences, de donner les bons éléments, et il devient capital que cela se fasse immédiatement après l'écoute du tracé par tous les frères de la loge qui sont en capacité d'intervenir justement.

 

Si votre VM ne comprend pas cela, c'est qu'il n 'est pas à la hauteur de ce que cette tâche de conduire la loge implique : la nécessité de faire avancer tous les frères et non de se limiter à sauver les apparences comme on le voit trop souvent.

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square