C H R I S T I A N    

 G  U  I  G  U  E

Les seules données conservées par ce site sont celles des personnes qui s'inscrivent pour recevoir nos informations.

 

 

Posts à l'affiche

Variations au REAA

April 4, 2016

 

J’ai changé de loge depuis 5 ans et je suis passé d’une loge de la GLDF à une loge du DH. Nous travaillons au REAA dans ces 2 loges. Mais les textes contiennent des petites différences : ex : midi pour midi plein, des phrases sont attribués au 1er surveillant au lieu du second dans une loge, inversement dans l’autre loge. Pourquoi ne conservent ils pas le même texte ? ont-ils le droit de dénaturer ? existe-t-il un texte de référence ( ou de base ).

 

REPONSE : Il existe près de 40 Gl qui en France ont des loges travaillant au REAA. Dans la même obédience, on rencontre souvent trois voire quatre versions différentes de ce rite. C'est le cas pour la GLNF (le Serbu, le 1802, celui de la RL Theba, etc.), le DH, la GLDF, etc., ce qui fait que en globalisant le tout on dépasse les 50 rituels d'apprentis, de compagnons et de maîtres, rien que pour le REAA en France.

   Est-ce normal ? Eh bien non ! 

Prenons l''exemple de l'Emulation, on a le même texte rituel dans tous les pays de type anglo-saxon, de Londres en passant par Sidney ou Hong Kong, Mumbai, Djakarta, Pretoria, Vancouver, etc. Il devrait en aller de même pour tous les rites donc aussi pour le REAA.

Prenons le cas du Rite Ecossais Rectifié, quasiment toutes les organisations utilisent soit le texte de 1778, de 1785 ou de 1813. Le plus pur reste bien évidemment celui de 1778, le document initial, original. On n'y trouve pas 40 versions diverses pour chaque degré.

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square