C H R I S T I A N    

 G  U  I  G  U  E

Les seules données conservées par ce site sont celles des personnes qui s'inscrivent pour recevoir nos informations.

 

 

Posts à l'affiche

Le nombre 45.

April 12, 2016

Je souhaite travailler sur le nombre 45 qui pour moi symbolise la solidarité cosmique qui s'exprime dans la vie de tous les êtres. "Un compas ouvert à quarante-cinq degrés indique que la matière n'est pas complètement dominée : il n'y a pas équilibre parfait entre les forces de l'esprit et la matière." Jules Boucher. La Symbolique maçonnique.


REPONSE. Si vous vous référez à Jules Boucher, vous entrez dans l'univers du non symbolisme et du non initiatique. Il y a de quoi faire un long texte de correction sur la fausseté de cette affirmation non connaissante par ailleurs. La valeur du compas ne peut pas changer foncièrement en variant son angle d'ouverture. Un symbole se rapporte toujours à une loi ou à un principe de l'univers. Changer le métal du compas, sa taille ou l'angle d'ouverture des branches ne changera rien à cet ordre de valeur. On peut prendre le compas et le jeter dans le lisier de cochon, cela ne lui retirera rien. Vouloir lui affecter une valeur changeante, c'est le "fausser" et le réduire à néant. Un tel agissement constituerait la "preuve" de la non connaissance symbolique et initiatique de son auteur. Vouloir qu'il y ait un équilibre parfait entre les forces spirituelles et celles de la matière resterait caractéristique d'un non savoir. Le livre dont vous faites état a eu pour conséquence la "création" de quelques générations de maçons ne sachant rien du vrai symbolisme et propageant des inexactitudes graves dans ce domaine. On trouvait pourtant, à la même époque, des livres plus sérieux, ceux de René Guénon ( Boucher haïssait Guénon ) et d'autres auteurs mais très difficiles d'accès et non réservés par cela même à la masse de ceux qui se désintéressent du vrai symbolisme.

 

Quant à ceux qui veulent que l'esprit domine la matière ou qu'il se produire un équilibre parfait entre les forces de l'esprit et la matière, il faut stopper leurs fantasmes : faites-les léviter, qu'ils empêchent la maladie d'envahir les corps, le cancer de tuer, etc. Le monde de l'initiation n'est pas une cour de récréation ou le café du commerce du coin où tous les délires sont permis. Que ces plaisantins aillent au Népal et que leur esprit fasse sécher sur leur corps et sous la pluie les vêtements mouillés par l'hiver avec des températures très inférieures à 0 degré, on verra la puissance de leur esprit.

 

45 ne peut en rien se rapporter à quelque solidarité que ce soit puisque 4 + 5 = 9. Or les nombres "humains" cessent à 7. 9 est le nombre des "séparations", donc celui de la dissolution des choses, donc des matières et des "essences" en vue d'un nouvel avancement dans la chaîne de la vie. La dissolution passe par la pourriture ou le pourrissement des matières ; être mangé par le ver ou le cancrelat, cela participe à la vie universelle. Rien ne se perd, tout se transforme. Il n'y a pas de solidarité mais complémentarisation ou intervention d'un élément extérieur pour que s'opère ce qui doit se trouver détruit.

Notez le rapport entre la destruction de la chair et des essences et celle du temple de Zorobabel. Car TOUS les temples doivent se trouver détruits et disparaître : c'est le grand enseignement du 4eme. D'où le Z, la dernière, l'ultime lettre selon l'occident. Au delà, il n'y a plus rien ! Le fait que le "z" soit déguisé sous Ziza ou Zizon selon les rituels et les pays ne change rien à l'affaire.

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square