C H R I S T I A N    

 G  U  I  G  U  E

Les seules données conservées par ce site sont celles des personnes qui s'inscrivent pour recevoir nos informations.

 

 

Posts à l'affiche

Le rituel d Apprenti au Rectifié.

February 11, 2019

Une observation s'impose ici : le rituel d'Apprenti est le plus important de tous, raison pour laquelle on travaille exclusivement à ce degré dans les loges françaises exception faite des cérémonies de changement de grade. Ceci n'est pas le cas dans la Maçonnerie mondiale anglo-saxonne où l'on travaille uniquement au 3e degré. Ce que certains de nos frères et soeurs imaginent être une norme mondiale n'est qu'une particularité française, il s'en trouve encore bien d'autres.

 

Pourquoi travaillons-nous à ce premier degré ? Parce que tout ce qui se verra développé au travers des autres niveaux de la hiérarchie du rite s'y trouve déjà. Encore faut-il l'avoir découvert par son travail. Si l'on ne cherche rien, on ne découvre rien, on ne sait rien mais ce n'est pas parce que l'on ne sait pas qu'il n'y  rien, qu'il ne se trouve pas déjà tout ce qui viendra plus tard.

 

Une indication : rien n'est plus important que le tablier de l'Apprenti, le seul qui soit absolument pur, dépouillé de tout élément coloré ou décoratif. Dans le tablier d'Apprenti se trouve déjà indiqué le but de notre travail ici-bas dans notre vie de tous les jours : nés dans une innocence relative, nous devons partir dans la pureté. Cette pureté que l'on trouve à la fois dans le tablier mais aussi dans les gants.

 

Le tablier doit être en peau véritable. Qu'est-ce que cela signifie ?

 

Ce répond à la magie antique, à la loi de l'attribut. Quand je me couvre d'une peau de lion, je deviens ce lion, si je revêts un tablier en peu d'agneau, je deviens cet agneau. L'Apprenti est donc à la foi la brebis égarée, celle qui a rejeté le Bon Pasteur, et celle qui devient l'allégorie de la figure du Christ. Louis-Claude de Saint-Martin, le formidable inspirateur et la sublime figure du Rectifié, disait :" Chaque homme peut dans le don qui lui est propre aller plus loin que le Christ ". Je ne commenterai pas, à ce niveau, ce propos mais je puis vous indiquer ce que cela signifie. Au Moyen-Age, l'Eglise espérait que tous les Chrétiens devinssent des Saints, l'évangile de Jean nous offre à tous de recevoir le Verbe pour que notre âme se réveille, de nous transfigurer dans notre corps, de devenir à notre tour, chacun sur son chemin, un nouveau Christ. Nos engagements, nos voies, restent complexes, souvent impénétrables pour beaucoup, ils sont innombrables mais tous passent par ce que nous devons faire pour progresser sur la Voie. Et comment pouvons-nous avancer avec sûreté ? En faisant devenir vivants les symboles en nous. Comprenez-vous pourquoi ce travail est capital en Maçonnerie ? Il transcende la raison, l'intellect, faisant devenir vivant ce qui était mort sinon simplement endormi.

 

Copyright Christian GUIGUE

www.guigue.info

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square