Posts à l'affiche

Maniement de l épée au RER ?

September 30, 2019

(489 non lus) - SFR Mail | Mail

 

Demande : En visite dans une loge travaillant également au RER, j’ai noté que tous  les frères de cette loge, quel que soit leur grade, ne sortent leur épée que lors de l’ouverture et la fermeture des travaux. Quand ils doivent se mettre à l’ordre en cours de tenue, ils ne font que le geste de la main droite en laissant l’épée au fourreau. On m’avait appris que les maîtres devaient systématiquement sortir leur épée , au contraire des AA et CC qui ne doivent la manier qu’à l’ouverture et la fermeture des travaux (et lors des prestations de serment, mais c’est alors l’ordre d’épée).
De même ces frères laissent leurs épées sur le fauteuil pour se joindre à la chaîne d’union, alors que j’avais appris qu’il fallait l’avoir au fourreau pendant cette chaîne d’union.

 

Réponse : Les maçons français ne connaissent pas le maniement de l'épée qui existe pourtant. Il y a une gestuelle que je décris dans le livre La Formation Maçonnique et lorsqu'elle est suivie, c'est tout simplement splendide. Evidemment, il faut que chaque frère dispose de son ceinturon et de son épée personnelle, ce qui doit se trouver remis lors de sa réception dans l'Ordre.

 

Tous les frères sans distinction de grade manient l'épée (sortie du fourreau - remise au fourreau) à l'occasion des ouvertures, clôtures et engagements. Lors de la prise de serment, le commandement " à l'ordre " du rituel reste inadapté, il faut dire " en garde ". Encore une position spéciale de l'épée à connaître. Nos amis CBCS se mettent à l'ordre du Blanc, ce qui s'avère incorrect et révèle un élément que les frères du Bleu et du Vert n'ont pas à savoir.

 

Lors de la mise à l'ordre, pour prendre la parole, par exemple, on ne s'occupe jamais de l'épée.

 

Le moment de la chaîne d'union pose un problème, en effet, car on doit garder l'épée au fourreau et ne pas la poser lame à nu sur la colonne. Poser l'épée sur un siège, c'est comme si on la posait entre les 3 flambeaux, ce qui n'est pas du tout le but recherché. On voit la méconnaissance symbolique et magique de ceux qui ne mettent pas l'épée au fourreau. Ils ne savent pas que l'action d'une lame à nu reste strictement la même quel que soit l'endroit où elle se trouve. Il ne faut surtout pas qu'il y ait de pointes à nu à l'horizontale, donc dirigées contre les hommes qui se trouvent dans ce plan.

 

A force de modifier les rituels, devant les attitudes incompréhensibles et choquantes de frères qui refusent de porter le chapeau voire l'épée ou introduisent des éléments qui n'y ont aucune place ( comme la musique ou des formulations rituelles empruntées au REAA ou au Français, par exemple), on les rend inopérants en les vidant de ce qui est " agissant opératoirement ".

 

Le Rectifié subit tellement d'attaques violentes de toutes parts y compris en interne : il est Chrétien ( pas assez pour certains, beaucoup trop pour d'autres ) donc il dérange dans un contexte démographique et politique français où il ne fait plus bon d'être catholique. J'ai toujours refusé, lors de mes prestations de serment, de dire sainte religion chrétienne, terme de nos rituels qui fut simplement politique pour ne pas déplaire aux germaniques protestants. Je l'ai remplacée par la sainte religion catholique romaine puisque c'est elle qui, par le baptême, m'a fait entrer dans la communauté des suiveurs du Christ, ce qui ne m'empêche pas de ne pas être en accord avec ce que fait l'Eglise.

 

Les Ordres Templiers, comme l'Ordre Souverain du Temple, ont du une belle réputation parce qu'ils sont religieux et les gardiens de la foi chrétienne et qu'on y fait vraiment de la Chevalerie et de la spiritualité. Les frères du Rectifié y sont à l'aise : là, personne ne les critique d'être Chrétiens ou trop Chrétiens.

 

PS. j'ai pris la décision de ne plus faire comme les autres mais de respecter ce qui doit être fait au Rectifié et si cela ne plaît pas, salut ! Inutile de perdre son temps pour n'avoir aucune satisfaction et dépenser son argent pour rien. Si un maçon ne défend plus son rite, il n'y a plus de Maçonnerie possible.

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

      

      C H R I S T I A N    

 G  U  I  G  U  E

Les seules données conservées par ce site sont celles des personnes qui s'inscrivent pour recevoir nos informations.