top of page

On nous parle de réintégration au rite Ecossais Rectifié. Est-elle réellement possible ?

On parle souvent en Maçonnerie des deux fois nés. Les Maçons s'imaginent qu'ils sont concernés par le fait de leur réception dans l'Ordre et que, sans cela, ils ne pourraient pas figurer dans la catégorie des deux fois nés. C'est méconnaître ce qu'ils devraient pourtant posséder comme information. Sont deux fois nés tous ceux qui ont reçu le baptême qui les fait entrer dans la vie véritable. Dans les temps lointains du Christianisme originel, le jeudi matin ( et non le vendredi saint comme on le pratique et dénomme désormais ) avait lieu la Cérémonie de la Réconciliation, c'est-à-dire la Réintégration des pénitents. Payer ce que l'on doit pour mériter l'absolution de ses erreurs, de ses fautes volontaires ou non, pour pouvoir réintégrer le troupeau des brebis pacifiées est devenu le nouveau but de l'Adhuc Stat. Pourquoi le nouveau but ? Parce que la vraie raison de lacolonne brisée n'est pas ce que Willermoz a ajouté tardivement au début du 19e siècle dans la version dite de La Triple Union de Marseille, elle signifiait pour la Stricte Observance d'où cette pierre provient que l'Ordre du Temple avait été abattu mais jamais disparu. Cela n'a rien à voir originellement avec la doctrine de la réintégration. Dire qu'une orange n'est plus une orange mais devient désormais un lézard, c'est ce que Willermoz a fait avec la colonne brisée.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à guigue.info pour continuer à lire ce post exclusif.

Posts à l'affiche
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page