C H R I S T I A N    

 G  U  I  G  U  E

Les seules données conservées par ce site sont celles des personnes qui s'inscrivent pour recevoir nos informations.

 

 

Posts à l'affiche

Reçu Maître Ecossais, je suis choqué par le discours de l'orateur qui interdit le RER aux Juifs et aux Musulmans. Je pense partir vers le REAA. Trouvez-vous cela normal ?

June 17, 2016

Vous réagissez, mon frère, en homme qui voudrait que la FM change selon les modes et les tendances du moment ? Et on peut parfaitement comprendre et partager votre réaction. Le discours de l'Orateur ne fait que rappeler le caractère catholique du Régime : Willermoz n'était pas un simple et vague chrétien, il était catholique et ne pouvait pas faire autrement sinon il aurait été mis au ban de la société lyonnaise et mis rapidement en faillite. Dans les années 1950-1960, étant enfants et adultes, on était tous obligés d'aller à la messe le dimanche ; il ne faut pas l'oublier.

 

La maçonnerie fut toujours catholique, ce fut le cas pendant les mille ans de maçonnerie opérative. Les non Chrétiens y étaient interdits bien évidemment. Ce fut aussi et encore le cas au 18e siècle et même une grande partie du 19e. Ce n'est que vers les années 1860, sous Napoléon III, que les Juifs commencèrent à pouvoir entrer en FM et ce fut dans les premières vraies loges REAA créées par le Suprême Conseil qui ne pouvait plus disposer des maçons du GO et n'avait donc plus d'effectif suite à l'affaire du maréchal Magnan. 

 

Le RER date de 1773-1774; époque où tous les rites en France étaient toujours catholiques et ouvert aux catholiques, raison pour laquelle l'évangile de Jean figure en loge. Au RER, on jure, sur le "saint évangile", "d'être fidèle à la sainte religion chrétienne", ceci ne trompe personne. En outre, tout maçon du Rectifié est un chevalier du Temple en devenir, un défenseur de la sainte religion chrétienne ! Si cela ne nous convient pas, on le refuse et on ne vient pas dans ce rite, raison pour laquelle il faut avertir les profanes voulant nous rejoindre de cette particularité. Mais il faut que préalablement à l'entrée, on vous ait averti de ces difficultés et spécificités du Régime Rectifié, de celles du REAA avec son Rose-Croix comme des autres. 

 

Des catholiques orthodoxes refusent le REAA à cause de la Kabbale  ; cela se comprend, quand on est religieux  - et la Maçonnerie nous le fait devenir -, et si on ne peut pas l'accepter, on va vers un rite plus conforme à ses attentes. Il n'y a rien en la matière de normal ou d'anormal. Quand on est catholique, on n'a aucunement besoin de la mystique d'une autre religion, on a la nôtre !

 

La Maçonnerie fut développée en France et dans toute l'Europe par les moines de Citeaux et Cluny. N'oubliez jamais que les premières compagnies de maçons opératifs se trouvaient uniquement composées de moines. Il faut le savoir et cela dura des siècles. L'opposition entre la Maçonnerie anglaise et la FM  française découle des guerres de religions qui opposèrent les catholiques aux protestants : les "comptes" se régleront plus tard. La FM anglo-saxonne ne prendra pas l'évangile de saint Jean puisque les protestants privilégient l'ancien testament et qu'ils refusent la vierge Marie. Nous avons plus de 1000 ans de FM opérative catholique en France ! 

 

Je suis le seul auteur, en France, à réclamer des rites spécifiques aux religions car la FM est religieuse : il devrait y avoir des rites pour les Juifs ( et il y en a dans la vraie maçonnerie juive réellement secrète elle ), d'autres pour les Musulmans, les Bouddhistes, les Shintoïstes, etc. Pourquoi la Maçonnerie se trouve-t-elle peu développée en Asie ? Parce qu'ils se moquent totalement de Salomon et de la Bible qui va avec, cela ne les concerne pas, cela ne répond pas à leurs aspirations spirituelles. Et c'est tout naturel. Cela vous plairait de vivre dans votre loge un rituel consacré à Kali ou à Dourga, déesses qui réclament du sang ? Le GO a réglé ce problème en supprimant tout livre sacré de ses loges, ce qui élimine tout risque de confit entre le rite et sa foi religieuse.

 

Vous voulez aller vers le REAA ? Alors, il vous faudra éviter le Rose-Croix si vous n'êtes pas Chrétien et que les catholiques évitent les degrés où il est question de kabbale ou de datation hébraïque. Quand on accumule les grades par ambition ou pour faire comme les autres - pourquoi ne les prendrai-je pas ? je ne vaux pas moins qu'eux - , cela ne pose pas de problème de conscience ; il n'en vas pas de même quand on est religieux, quand le système et la voie symbolique nous ont fait nous éveiller. Là, il est des choses que l'on entend dire ou des grades qui deviennent totalement inacceptables ! Sur votre lit de mort, les médailles et les fonctions accumulées ne vous serviront à rien, ni vos frères. Ils seront au contraire des éléments à charge à votre passif. Il y a toujours un moment où il faut payer ses erreurs. Nul ne peut tricher dans le monde de l'initiation sans que la sanction finisse par tomber.

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square