C H R I S T I A N    

 G  U  I  G  U  E

Les seules données conservées par ce site sont celles des personnes qui s'inscrivent pour recevoir nos informations.

 

 

Posts à l'affiche

Je suis Oratrice au REAA. On me propose de passer Survte. C'est flatteur pour moi et bien sûr j'ai accepté. Mais je ne sais pas ce que je vais faire avec les 4 Apprenties de ma colonne. On ne m'a rien appris, j'ai dû me débrouiller toute seule, je ne suis pas rassurée devant la fonction qui m'attend. Pouvez-vous me donner quelques conseils ?

July 17, 2019

Ma soeur, vous n'êtes pas la seule dans votre cas. Votre situation est celle de quasiment tous les maçons depuis longtemps déjà. J'ai aussi vécu cela en mon temps et je me suis aussi formé tout seul. Si un Apprenti ne sait pas grand chose, cela produira des Maîtres, des Officiers puis des Dignitaires qui n'en savent guère plus. Je pense comprendre que vous voici dans cette situation mais avec l'envie d'en changer.

 

Votre demande me donne l'idée de préparer une nouveauté pour répondre à nos amis qui ont besoin d'un support très simple du style La Formation du 2nd Srvt pour les Nuls tout en restant sérieuse et de qualité.

 

Que devez-vous faire ?

 

Vous avez l'obligation de vous former, seule, à votre tour, en profitant des vacances pour lire, prendre des notes et des idées. Il va vous falloir à la rentrée répondre aux questions des Apprentis, leur apporter ce qu'ils doivent recevoir en commençant par demander quels points ils ont vu avec votre prédécesseur. Si un apprentissage débute bien, si les Apprentis accrochent, ils vont faire leur travail et leur chemin. S'ils font le minimum du minimum par manque d'intérêt, ils sont déjà perdus pour la FM à moins de circonstances ou d'un miracle toujours possible.

 

Autre difficulté.

 

On n'apporte pas les mêmes réponses aux mêmes questions pour tout le monde car chacun ne cherche pas la même chose et les pôles d'intérêt des uns ou des autres divergent.

 

Voici un exemple.

Le silence de l'Apprenti ne peut pas être envisagé de la même manière chez un Apprenti pour qui le symbolisme semble complexe - pour lui, on abordera le silence du niveau pour les nuls - et chez un autre qui lui est ouvert à tout et ne refuse rien - on évoquera l'introspection et la perpendiculaire. On en parlera encore différemment avec un Apprenti qui a une attente religieuse - ici, on considérera les aspects mystiques du silence, les prémisses seulement pour ne pas anticiper trop vite les étapes de la progression. Mais on doit toujours s'adapter à ce qu'attend l'Apprenti en lui apportant ce qu'il désire, en satisfaisant ce qui l'intrigue.

 

Il arrive que l'on ait sur la colonne du Nord un Apprenti exceptionnel, quelqu'un qui en sache plus sur la FM, sur l'initiation, sur le symbolisme, que tous les frères ou les soeurs de la loge, y  compris ceux qui détiennent les grades les plus élevés. C'est que l'on trouve aussi des personnes qui ont déjà une expérience initiatique amorcée ailleurs dont ils ne parlent pas mais où ils ont reçu une formation. Ces Apprentis vont comparer les contenus symboliques que le Srvt leur donne avec les explications que leur donneront d'autres soeurs ou frères à l'agape. Comme ils savent des choses, ils les exprimeront. Là peut commencer leur calvaire. Beaucoup de frères, qui se pensent importants, ne vont pas apprécier qu'un Apprenti leur parle de choses qu'eux devraient connaître mais ignorent. Ils vont se faire rembarrer avec des propos du style : "tu n'es qu'un Apprenti, tu ne sais pas de quoi tu parles." La rupture sera immédiate et définitive, l'Apprenti va s'en aller au plus vite.

 

Je pense à 2 cas que j'ai connus étant alors visiteur régulier dans 2 loges. Les grands maçons de demain sont forcément aujourd'hui des Apprenti(e)s exceptionnel(le)s, différent(e)s des autres. Ils savent où ils vont, ce qu'ils cherchent et comment le trouver. Quand ils sont dans une loge où quasiment personne ne sait ce qu'il doit faire de sa vie, ce qu'il attend foncièrement de la Maçonnerie, ni quelles doivent être ses priorités dans l'existence, il s'établit une rupture de niveau, une incompatibilité situationnelle. La rupture devient inévitable soit immédiatement soit à court terme.

 

Les 2 frères que j'évoque ont été obligés de quitter leur loge en renonçant à la FM et c'est dramatique pour nos ateliers, nos obédiences et pour la Maçonnerie qui ont besoin de ces pilotes, de leurs connaissances pour former et guider les autres frères dans l'initiation.

 

J'évoque ici, ma soeur, divers aspects que vous pourrez rencontrer dans votre nouvelle fonction.

 

Formez-vous très vite. Soyez humble, fraternelle, chaleureuse. Si vous ne savez pas répondre à une demande, ne fuyez pas, n'éludez pas la demande. Dites : "ta demande me fait penser à une idée que je dois vérifier. Je la note. Je te donnerai la réponse la prochaine fois." Et surtout, apportez-lui vraiment une voire plusieurs réponses, s'il y a lieu. Surtout ne dites jamais : " je t'ai oubliée". La rupture avec votre Apprenti/e sera immédiate et définitive.

 

La relation qui se crée entre un Srvt. et un App. ou un C. est quasiment exceptionnelle. Eveiller une soeur ou un frère, l'aider à trouver le chemin qui conduit à la Voie, le faire partir à la découverte de ce qu'elle ou il est véritablement, reste une tâche exceptionnelle, d'une difficulté inouïe aussi, mais rien ne peut être supérieur à cela dans toute la Maçonnerie que de transformer un profane en ce qui va devenir un authentique Maçon. Et si vous parvenez vraiment à "éveiller", fut-ce seulement une soeur ou un frère dans la masse de celles ou ceux que vous aurez à former, vous sauverez votre vie, vous vous sauverez vous-même. Mais là, je ne peux pas vous en dire davantage.

 

Je vous souhaite de travailler et travailler encore en donnant le meilleur de vous-même à vos jeunes Apprentis car vous allez découvrir le mystère suivant : c'est en donnant que l'on se met en situation de recevoir. Je forme pour vous, ma très chère soeur, le voeu que vous donniez beaucoup, ce qui vous fera recevoir tout autant en retour.

 

Lectures.

Vous avez le plus grand intérêt à vous procurer les 2 livres La Formation Maçonnique + Les Planches de l'Apprenti, lesquels comportent des conseils et de la matière pour animer vos Séances d'instruction et tout ce que vous devriez connaître en FM.

   Ces livres ne sont pas faits pour ceux qui ne veulent pas travailler, qui ne veulent vraiment entrer dans l'authentique Maçonnerie. Pour ceux qui aspirent à devenir de vrais maçons qui aspirent à trouver le chemin qui mène à la Voie, ils sont indispensables et incontournables.

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square