VOUS DEVEZ PAYER !

Ma loge n'a quasiment pas travaillé ou si peu en 2020 et 2021. En 2022 on vient seulement de reprendre à la mi février. Je n'ai pas payé de capitation pour 2020 et 2021 et mon trésorier exige que je le fasse. Je ne suis pas du tout d'accord avec cela car n'étant pas vacciné, on m'interdit l'accès au temple. Où est l'égalité de traitement entre les frères ? Où est la solidarité et l'égalité fraternelles ? Dans une vraie FM où tout le monde entre ou personne mais on n'opère pas de discrimination entre les membres de la loge. J'ai 12 ans de présence dans ma loge et je suis désagréablement surpris par le comportement de ces "faux" frères. Est-ce normal ? Le VM me dit si tu ne paies pas on va devoir prendre ta capitation sur les fonds de la loge. On a 6000 euros en réserve qui ne servent à rien. Qu'ils puissent dans ces fonds et je ne suis pas le seul dans cette situation. D'autres frères vaccinés eux ne veulent quand même pas payer. Je ne parle pas du mécontentement des Apprentis et Compagnons qui n'ont pas d'avancement depuis 2 ans. Une chose est assurée : je ne paierai rien.


Réponse : Votre question pose 2 problèmes :

  1. celui de l'attitude non maçonnique de vos "frères" qui se comportent en profanes,

  2. celui de l'exigence de votre grande loge.

C'est au pied du mur que l'on voit le maçon ; vous venez de découvrir que des membres de votre groupe sont restés des profanes par leur comportement. Ceci reste fortement préjudiciable à la vraie Maçonnerie qui ne peut tolérer de telles réactions. On parle toujours de fraternité, de tolérance, mais on ne les voit jamais à commencer chez ceux qui abordent ces sujets. On en parle, certes, mais cela reste du domaine du verbiage stérile, on ne les voit jamais dans les faits. Qui dans votre loge va aider un vieux frère à faire ses courses, qui va prendre ses médicaments à la pharmacie, qui s'inquiète pour ses repas, s'il vit seul ? Jamais ceux qui veulent donner des leçons et qui ne s'en rendent même pas compte. Je pense à mon frère Jacques dans mon ancienne loge. Il n'était jamais là ou arrivait 5 minutes avant l'heure du travail et il osait donner des leçons de présentéisme et de travail en loge. De plus, il était SRVT donc futur VM et ne tenait jamais de Séances d'instruction. C'est devenu comme cela partout. Vous avez 12 ans de FM voire plus et on vous traite comme un moins que rien parce que vous refusez de payer. Votre VM aurait déjà dû faire une Chambre du Milieu pour voir quelle attitude adopter en matière de travail en la circonstance. Des loges ont travaillé pendant le couvre-feu en ayant déplacé les heures de la tenue au matin ou en début d'après-midi le samedi voire le dimanche. En faisant une tenue par mois au lieu de deux. Avec le respect des gestes barrière et le nettoyage du temple et de la salle humide, cela ne présentait aucun risque. J'ai visité des loges qui ont fait cela et tout s'est bien passé y compris l'agape où l'on prenait place en quinconce, une chaise sur deux restant inoccupée. Une loge est indépendante et fait ce qu'elle veut. Ce sont les soeurs et les frères qui importent et en aucun cas l'obédience. Et si vos frères et vos soeurs deviennent vos ennemis au lieu de vous soutenir en se rangeant à vos côtés, alors fuyez-les comme la peste. Il y avait aussi la solution de travailler en groupe réduit chez l'un ou chez l'autre ce qui permettait de ne pas suivre les injonctions de votre GL.


Les grandes loges n'ont pas été à la hauteur non plus mais rien ne peut surprendre de leur part. Ce sont des pompes à fric qui n'ont rien à vous apporter. Elles prennent l'argent mais ne donnent rien ; elles ne feront même pas mettre une couronne à votre enterrement malgré les milliers d'euros que vous lui aurez versés en 12 ans. 30.000 ff à 400 euros l'année et voici 12 millions d'euros dans le trésor. Pourquoi faire ? Rien d'utile aux frères en tous cas. Le prétexte des temples à payer reste énorme car dans les autres pays le problème reste le même et l'on paie seulement environ 100 euros par an. Il y avait la solution de décider une remise spéciale compte tenu du non travail des loges, une remise de 50%. Ce ne fut même pas envisagé. Je connais un temple qui reçoit une trentaine de loge et dont le propriétaire a appliqué ces 50% de rabais sans que nous demandions quoi que ce soit : mon groupe en a bénéficié et nous avons tous accepté de payer. Voici un bel exemple de comportement fraternel. Le résultat on le connaît toutes et tous : des dizaines de milliers de démissions en cascades partout et dans toutes les organisations. Une grande GL a perdu plus de 9000 frères mais il ne sera pas question d'indiquer ce chiffre aux délégués des loges ! Des loges se sont trouvées épargnées mais d'autres furent décimées ou démissionnèrent pour devenir indépendantes. Et ce n'est pas fini car beaucoup de soeurs et de frères se trouvent dans votre situation : encore présents mais ne payant pas. Que l'on ne vienne pas parler d'engagement ni de devoirs car ils se trouvent de faits mutuels, les deux parties devant les respecter. Vu que la GL ne démontre pas les qualités maçonniques que l'on se trouve en droit d'attendre de sa part, vu qu'il en va de même pour vos frères de la loge, il y a rupture de contrat à votre détriment car vous pourriez considérer que vous vous êtes fait escroquer : vous ne trouvez rien de ce qui vous était annoncé et promis.


Que faire ? J'ai déjà abordé ce sujet avec des dizaines de frères et des soeurs et deux attitudes restent possibles. Il faut partir cela reste incontournable mais comment ? Faire silence et ne plus donner de nouvelles ? Envoyer sa lettre de démission ? Cela dépend de vous, de votre tempérament, de votre degré d'insatisfaction et de mécontentement.


Des frères m'ont dit : "' je vais emmerder ces s..., je ne bouge plus ". Traduction : je ne démissionne pas, ce qui va les obliger à payer pour moi pendant deux ans. Ils me radieront ensuite.

D'autres : " Je vais démissionner mais je veux qu'ils sachent pourquoi. Comment puis-je faire ce courrier ?".


Un autre post va vous indiquer une possibilité de texte dans lequel vous prendrez ce qui vous convient en ajoutant ce que vous voulez y mettre en plus.


CONSEIL : Trouvez-vous une loge indépendante qui appréciera votre liberté, la qualité de vos convictions et votre attitude. Voir le site de la Fédération des loges libres et souveraines où il n'y a rien à payer.


Posts à l'affiche
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square